Étudier en allemagne après le BAC : mode d’emploi

Chaque année, de nombreux jeunes Français souhaitent étudier en Allemagne après le bac. Ce choix impose le respect de certaines procédures spécifiques. Quels sont les requis essentiels ? Comment expliquer la popularité de ce cursus ? Cet article répondra à ces questions.

Quels sont les pré-requis pour étudier en Allemagne après le bac ?

Obtenir le bac

Evidemment, l’obtention du baccalauréat est une condition sine qua none pour poursuivre des études en Allemagne. La présentation de votre diplôme sera alors requise lors de votre inscription.

Certaines universités autorisent la pré-inscription de candidats qui ne disposent pas de leur certificat. Néanmoins, en cas d’échec lors du baccalauréat, le profil de l’étudiant ne sera pas retenu.

Présenter les relevés de notes des 2 années précédentes

Afin de vérifier le cursus et la motivation d’un candidat, une université allemande demandera systématiquement les relevés de notes des 2 années précédentes (première et terminale). Une implication constante est donc un facteur primordial pour étudier en Allemagne après le bac.

Rédiger une lettre de motivation

Sans surprise, la constitution d’un dossier afin d’intégrer une université allemande nécessitera une lettre de motivation. Ce document rédigé en allemand (ou en anglais) est essentiel pour favoriser l’acceptation d’une demande. En effet, le nombre de « places » réservées aux étudiants étrangers est limité. La lettre de motivation peut parfois faire la différence lorsque plusieurs candidats ont des profils similaires.

Récolter des lettres de recommandations

Enfin, la présentation de lettres de recommandations est indispensable pour étudier en Allemagne après le bac. Celles-ci seront idéalement rédigées par un professeur d’allemand (ou d’anglais) et de la matière qui se rapproche le plus de vos futures études. Deux recommandations distinctes seront suffisantes pour constituer un dossier solide et complet. Entretenir une parfaite relation avec vos enseignants sera donc essentiel.

Etudes après le bac : les diplômes d’allemand

Outre les éléments et caractéristiques précédemment cités, l’obtention d’un diplôme de langue allemande sera requise pour poursuivre des études en Allemagne. Plusieurs tests sont acceptés suivant l’Université qui sera ciblée. Il est donc primordial de se renseigner auprès de l’Université d’accueil. Les tests les plus demandés sont le TestDaF, le Goethe-Zertifikat C1 ou C2, le telc C1 Hochschule et le DSH-2.

L’exemple du TestDaf ?

Ce test fait référence à un contrôle de connaissances en allemand. Evidemment, la maîtrise de règles grammaticales ainsi qu’un vocabulaire étendu permettra à un étudiant Français de suivre des cours intégralement dispensés dans cette langue étrangère.

Où passer le TestDaf ?

Chaque étudiant peut passer l’examen du TestDaf dans son pays d’origine. Une prise de contact avec un centre agréé sera suffisante pour découvrir les dates définies pour ce test. Celles-ci sont organisées plusieurs fois par année. Quelques recherches sur internet vous permettront d’en savoir plus à ce sujet en fonction de votre localisation.

Par ailleurs, 170 centres proposant l’examen du TestDaf sont recensés en Allemagne.

Comment se déroule cet examen ?

Le TestDaf fait référence à plusieurs épreuves :

  • La compréhension écrite depuis 3 textes de lectures (60 minutes)
  • La compréhension orale via 3 documents oraux (40 minutes)
  • L’expression écrite (une rédaction sera demandée)
  • L’expression orale (entretien de 30 minutes environ)

Chaque candidat doit s’acquitter de frais variables pour passer cet examen. Les tarifs appliqués seront définis par le centre sélectionné.

L’IELTS et le TOEFL, des alternatives idéales pour les anglophones

Il est possible d’étudier en Allemagne sans disposer de connaissances « poussées » en allemand. En effet, certaines universités proposent des cours intégralement en anglais. Evidemment, la maîtrise de la langue de Shakespeare sera primordiale. A ce titre, L’IELTS et le TOEFL sont des examens reconnus et requis par les universités allemandes.

L’IELTS Academic

L’IELTS Academic (International English Language Testing System) est un examen populaire auprès des étudiants souhaitant poursuivre leur cursus à l’étranger. Ce test est proposé à Paris, Lyon, Marseille et Nantes. Chaque inscription doit être réalisée 2 mois avant la date définie par le centre.

Le TOEFL

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) est un examen organisé dans le monde entier suivant 50 dates annuelles. Les frais d’inscription varient d’un centre d’examen à l’autre. En cas d’échec, un candidat pourra se représenter à ce test après 3 jours.

Etudier en Allemagne après le bac : des arguments attrayants

Un cursus apprécié par les sociétés multinationales

La qualité du système universitaire allemand est reconnue comme une véritable référence à l’échelle mondiale. Les sociétés multinationales sont particulièrement concernées par cet intérêt. Cet argument est déterminant pour de nombreux jeunes Français soucieux de leur avenir professionnel.

L’Erasmus, un dispositif idéal pour financer des études

Le programme Erasmus permet aux étudiants européens de profiter d’une bourse non-négligeable afin de concrétiser leur projet. Evidemment, l’Allemagne est une « destination » compatible avec ce dispositif.

Chaque année, un nombre limité de demandes d’Erasmus est accepté. La constitution d’un dossier solide est primordiale pour profiter de ce programme. Une nouvelle fois, l’implication constante d’un étudiant sera déterminante.

Le coût de la vie en Allemagne

Le coût de la vie en Allemagne est un autre facteur attrayant pour les étudiants français. En effet, les dépenses liées aux produits alimentaires évoqueront un budget mensuel réduit. En revanche, les frais liés aux transports (bus, métro…) sont supérieurs face aux tarifs appliqués en France. La souscription à un abonnement annuel limitera toutefois ces dépenses.

Comment trouver un logement pour vos études en Allemagne après le bac ?

Suivant la localisation de votre université et vos préférences (studio ou colocation), il peut être difficile de trouver un logement pour vos études en Allemagne après le bac. Plusieurs organismes universitaires (tels que le Crous ou l’Akademisches Auslandsamt) pourront vous orienter lors de vos recherches. De même, une prise de contact avec l’AStA (une association étudiante populaire et active) sera vivement recommandée.

Internet vous permettra également d’accéder à de nombreuses annonces de professionnels et particuliers. Quelques recherches sur le web seront suffisantes pour accéder à divers sites dédiés à ce type de services. Libre à vous de définir vos préférences ainsi que la localisation associée à vos recherches afin de trouver un logement adapté à vos attentes.

Pour conclure

La présentation de relevés de notes, d’une lettre de motivation, plusieurs recommandations et l’obtention de votre diplôme seront nécessaires pour étudier en Allemagne après le bac. Par ailleurs, certifier votre maîtrise de l’allemand (ou l’anglais) depuis un examen officiel est indispensable pour concrétiser votre projet. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter votre lycée ou certains organismes spécifiques.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: